Livre Blanc

Chapitre 2 : Une plateforme collaborative d’optimisation environnementale : un incontournable pour votre transition

Publié le : 13 novembre 2022

La décarbonation de l’industrie apparaît aujourd’hui comme un enjeu majeur, à la fois pour des raisons économiques, géopolitiques, et environnementales. Rénovation énergétique, recours aux énergies renouvelables… quelles sont les actions à mettre en œuvre pour y parvenir ? Comment les industriels peuvent-ils se faire accompagner aujourd’hui ?
Pour vous aider dans cette transition, nous avons rédigé le Livre Blanc Dametis, en 3 chapitres, afin que vous obteniez les clés pour guider votre industrie vers le 4.0 !

La rédaction de ce Livre Blanc a été possible grâce aux experts Dametis :

Julian Aristizabal
Cofondateur, CEO

Jérémy Barrais
Responsable produit

Nicolas Duran
Cofondateur CTO

Sébastien Papouin
Directeur Technique

Cyril Quemeneur
Ingénieur Energie

A. Maintenir les performances sur le long terme.

Vieillissement du matériel, maintenance insuffisante (encrassement des filtres, matériaux, échangeurs…), moteurs qui perdent en performance quand on les rebobine, multiplication des fuites d’air comprimé…
Un site industriel perd en performance avec le temps.

Pour un responsable technique ou maintenance sur site, maintenir la performance d’une usine dans le temps est l’une des tâches les plus compliquées. Les logiciels permettent de contrer ce phénomène, même avec des CAPEX réduits.

Sur l’usure, un rapport11 Pipame de 2017 rappelle : « Les industries françaises tendent à
retarder au maximum le remplacement de leurs équipements industriels : les entreprises françaises n’étaient ainsi que 65% à avoir déclassé des équipements en 2014, contre 80% en 2000.

B. Un projet global bas ou zéro carbone.

Un bonne plateforme collaborative de performance environnementale permet des économies d’énergie même en l’absence ou quasi-absence d’investissements (« quick wins »), grâce à la régulation intelligente. Cependant, il déploie tout son potentiel dans un projet global de transition énergétique.

C. Impact sur le reporting ESG (critères Environnementaux, Sociaux, de Gouvernance)

La course aux données extra-financières est lancée. Alors que l’éthique est susceptible de conditionner de plus en plus la performance financière, les enjeux du reporting ESG se situent à plusieurs niveaux, parmi lesquels : celui des investisseurs avec (en parallèle de leur sensibilisation) la nécessité d’améliorer la fiabilité, la disponibilité et la comparabilité des données ESG, celui des citoyens, qui exigent une transparence croissante de la part de leurs banques et de tous les acteurs dont ils consomment les produits et services, ou encore au niveau de l’entreprise qui a besoin de nouveaux outils de collecte et de décryptage des données.
C’est au niveau du reporting énergie à l’échelle de l’entreprise (en l’occurrence, industrielle) que les plateformes collaboratives de performance environnementale peuvent jouer un rôle disruptif.

Pour obtenir les clés pour guider votre industrie vers le 4.0, cliquez sur le bouton ci-dessous, et nous vous enverrons le premier chapitre de notre Livre Blanc.