Science based targets
Energie

Les objectifs de la SBTI : tout savoir

Publié le : 4 janvier 2024

Quelles sont les origines de la SBTi ?

La SBTi, Science-based Targets Initiative, en français “Objectifs basés sur la science”, est une initiative créée en 2015 par diverses institutions : 

  • Le Carbon Disclosure Project (CDP), est une organisation disposant de nombreuses données environnementales sur les entreprises, les villes, les régions ou encore les Etats.
  • UN Global Compact (UNGC), est une initiative des Nations Unies aidant les entreprises à adopter des stratégies et des habitudes respectueuses de l’environnement et du consommateur. 
  • Le World Resources Institutes (WRI), est un organisme étudiant les solutions permettant de répondre aux enjeux environnementaux sur différents niveaux, aussi bien pour les gouvernements que les entreprises. 

Ce projet science based targets a été lancé à la suite de l’Accord de Paris sur le climat de 2015 dont l’un des principaux objectifs vise à freiner le réchauffement climatique en limitant l’augmentation de la température en dessous des 2°C voire des 1,5°C. La diminution des émissions de gaz à effet de serre est donc essentielle pour l’atteinte de cet objectif, la SBTi œuvre pour ce projet. 

 

Découvrez comment Dametis peut vous accompagner pour réduire l’empreinte carbone de votre industrie !

Quel est le rôle de la SBTi ?

La SBTi a pour principale mission de répondre aux objectifs fixés par la COP21, où a été signé l’Accord de Paris sur le climat en 2015.

De nombreuses études ont prouvé que les entreprises sont les acteurs produisant le plus de GES. L’industrie manufacturière et de construction est d’ailleurs le troisième secteur émettant le plus d’émissions de gaz à effet de serre avec plus de 73 millions de tonnes de CO2 rejetées en 2022 selon l’INSEE. 

Pour un avenir meilleur, il est temps d’agir sur les émissions des entreprises, c’est pour cela que la SBTi se charge d’aider, d’accompagner les entreprises dans leurs projets de décarbonation.

La SBTi s’engage à : 

  • Sensibiliser les entreprises sur les bonnes pratiques environnementales, les pousser à devenir plus responsables et transparentes sur leurs actions
  • Partager son expertise avec les entreprises 
  • Proposer une assistance technique
  • Inciter les entreprises à atteindre la neutralité carbone avec la norme “Net Zéro”. 
  • S’assurer que les objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre fixés par les entreprises sont dans la même lignée que ceux de l’Accord de Paris. 

Pour s’assurer que les entreprises réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre en respectant les limites fixées par l’Accord de Paris sur le climat, la SBTi travaille étroitement avec des experts. Ces derniers vont collaborer avec les organisations de manière à fixer un objectif de réduction de GES qualitatif tant sur la chronologie que sur la quantité.

Pour cela, ces experts se basent sur les SBT (Sciences based targets), sur le budget carbone, sur les scénarios d’émissions de gaz à effet de serre défini par le GIEC ou l’IAE, ainsi que sur le mode d’allocation des émissions. 

Les objectifs SBT doivent obligatoirement prendre en compte le scope 1 et 2 fixés par GHG Protocol. Le scope 3, quant à lui, n’est pas pris en compte si celui-ci représente moins de 40% des émissions totales générées par l’entreprise. Pour en savoir plus sur les différents scopes, nous vous invitons à cliquer ici

Zoom sur la norme « Net Zéro »

Pour inciter les entreprises à atteindre la neutralité carbone, la SBTi a mis en place son référentiel “Net Zéro”, définis selon 4 éléments principaux : 

  • La mise en place d’objectifs à court terme 
  • La définition d’objectifs sur le long terme 
  • L’investissement des entreprises dans des projets d’évitement de carbone en dehors de sa chaîne de valeur
  • La neutralisation de toutes les émissions résiduelles

Pourquoi engager son entreprise dans une démarche SBT ? 

En plus de devenir un acteur engagé pour le climat, rejoindre la SBTi représente également de nombreux avantages majeurs pour les entreprises. Répondre à des objectifs SBT va permettre à l’organisation de : 

  • Développer une image de marque plus éthique pour attirer des clients, des fournisseurs, des investisseurs ou encore des collaborateurs 
  • Réaliser des économies et améliorer ses performances énergétiques 
  • Anticiper les évolutions de politiques publiques
  • Pérenniser l’activité de l’entreprise en sécurisant les ressources énergétiques et l’approvisionnement en matières premières 
  • Disposer d’un avantage concurrentiel

Comment engager son entreprise dans la démarche SBTi ? 

Toute entreprise peut s’engager dans la démarche, elle devra alors faire preuve d’engagement et de transparence dans son processus de décarbonation. Voici les différentes étapes à suivre pour s’engager dans la démarche SBTI : 

Etape 1 : Prouver son engagement par écrit 

Le première étape est une formalité administrative rapide qui consiste à compléter une lettre d’engagement, qu’il faudra par la suite retourner à la SBTi. La signature de cette lettre d’engagement est primordiale pour entamer les démarches. Ce document est présent sur le site web de la SBTi. 

Etape 2 : Se fixer un objectif répondant aux critères de la SBTi

Après sa lettre d’engagement, l’entreprise dispose d’un délai de deux ans pour réfléchir à l’objectif qu’elle devra atteindre en termes de décarbonation. L’objectif est mis en place à la suite d’un bilan carbone qui permet d’avoir une année de référence en termes d’émissions de gaz à effet de serre. 

A noter que depuis 2022, les dossiers se doivent d’être alignésaligné à un objectif d’ambition minimale de 1,5°C, sans quoi, le dossier est refusé par la SBTi.  

Etape 3 : Validation de l’objectif fixé

Une fois l’objectif fixé, il devra par la suite être transmis à la SBTi grâce au formulaire :  Target check form. Le comité technique prendra le relais sur le document et l’analysera selon divers critères. 

Etape 4 : Communiquer publiquement sur son propre objectif 

La SBTi encourage fortement la communication des objectifs fixés envers toute partie prenante de l’entreprise. 

Une prise de conscience massive 

Le dérèglement climatique a aujourd’hui un impact plus que néfaste sur notre planète. Fonte des glaces, espèces en voie de disparition, sécheresses récurrentes, il est temps d’agir pour nous assurer un avenir meilleur. 

Les GES proviennent essentiellement de l’activité des entreprises, ces dernières ont donc un rôle essentiel à jouer dans la lutte contre les changements climatiques. 

Aujourd’hui, les entreprises ont conscience de leur impact environnemental et sont soumises à de nombreuses réglementations les obligeant à revoir leurs stratégies. 

La SBTi représente un allié de taille pour les entreprises souhaitant décarboner. La mise en place d’un objectif personnalisé, cohérent, atteignable pousse les organisations à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, et de nombreuses entreprises ont déjà entamé la démarche. 

Parmi elles, on retrouve : Carrefour, Kellogg’s, Kering, Enel, Thalys… L’ensemble des entreprises ayant formulé des objectifs SBT sont recensées sur le site web de la SBTi. 

  • Kering s’est engagé à réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre liée à ses opérations et de 40% les émissions liées au transport d’ici 2025. 
  • Kellog’s s’est fixé pour objectif de diminuer de 65% ses GES d’ici 2050. 
  • Et vous ? 

 

Dametis peut vous accompagner dans votre démarche pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de votre industrie !

Articles de blog