Parole d'experts | Tech

L’intelligence artificielle au service de la baisse de la consommation d’énergie

Publié le : 3 novembre 2022

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle est au cœur de l’économie d’énergie pour les entreprises. Nous créons des duplicatas virtuels de vos machines, appelés jumeaux numériques, pour vérifier quels sont les secteurs sur lesquels il est possible de gagner en efficacité énergétique et environnementale.

Nicolas Duran, CTO de Dametis, donne quelques exemples d’optimisations de la production grâce à nos technologies de modélisation de cas de figure.

Mesurer grâce à l’IA pour éviter de sur-consommer son énergie

La solution globale Dametis permet de répondre à des milliers de cas de figure sur la route vers le Minimum énergétique atteignable. Soyons concrets. Elle permet notamment de créer des “blocs virtuels” en tous points similaires aux infrastructures sur le terrain, (très similaires au jumeau numérique) qui simulent un fonctionnement idéal pour cette usine en fonction de variables multiples ainsi que de ses besoins, afin de visualiser là où l’usine peut progresser en termes de transition environnementale. Là où l’Humain ne peut pas être omniscient, la plateforme MyDametis, permet, grâce à la vue d’ensemble d’identifier efficacement et instantanément les leviers d’amélioration à activer et d’alerter les équipes si l’installation n’est pas optimale.

Ces leviers d’amélioration peuvent prendre diverses formes, que ce soit :
– la rénovation des machines,
– limiter les pertes d’énergie improductives et parfois,
– la formation de vos salariés à une utilisation plus efficiente des outils à leur disposition.

Optimiser les process industriels grâce à l’Intelligence Artificielle

Prenons l’exemple de la mise à la bonne température des cabines de peinture automobiles, cas de figure sur lequel Dametis a travaillé sur un hackathon lancé par Renault. Schématiquement, le fonctionnement est le suivant : des pompes injectent l’air extérieur qui passe ensuite dans une chaufferie, afin d’obtenir la bonne température dans la cabine. L’enjeu ? Pouvoir connaître la durée nécessaire à la cabine de peinture pour atteindre sa température optimale selon les conditions à l’instant t (température, hygrométrie, … etc) pour éviter de dépenser un surplus d’énergie systématiquement. C’est là que l’intelligence artificielle permet de limiter l’énergie consommée : grâce aux données compilées sur toutes les situations précédemment analysées, la plateforme est capable de définir, à l’instant t, en combien de temps la cabine va-t-elle atteindre sa température optimale en fonction des conditions atmosphériques du moment. Grâce à la construction de ces modélisations, les équipes peuvent alors piloter leur ligne en connaissance de cause et adapter leur process en fonction des données transmises par la solution MyDametis.

Suivre l’évolution de la consommation énergétique de son activité

Garder le cap de la transition énergétique et environnementale

Si les solutions Dametis sont des outils précieux au quotidien, elles permettent également à nos clients de suivre leur efficacité et leur performance sur le long terme : croître, oui, mais pas au détriment de la démarche amorcée vers la transition environnementale. Au fil du temps, les équipes grandissent, les usines investissent, se renouvellent … et il devient important de contrôler sa consommation environnementale pour maîtriser ses coûts, mais aussi pour limiter son empreinte carbone. Grâce à nos systèmes de calculs, on peut ainsi visualiser plus facilement ces évolutions, et les mettre en face des besoins réels pour ré-évaluer efficacement l’existant et accroître sa performance.

Détecter d’éventuelles anomalies

Là où les services et les métiers sont parfois cloisonnés dans certaines industries, la solution Dametis permet, grâce à un plan de mesurage bien pensé, de relever des données grâce à des capteurs. On peut alors confronter plusieurs situations similaires pour mettre les performances d’une entité au service de toute l’entreprise. Prenons un exemple qui avait déjà été évoqué dans ce blog, dans lequel nous avons évalué l’utilisation d’une centrale d’air comprimé. Nous avons mis un outil pour mesurer le débit d’air comprimé (débitmètre), un wattmètre par compresseur et un capteur de pression. Ces outils nous ont permis de mesurer l’ensemble des paramètres de la centrale d’air comprimée, et un débitmètre par atelier nous a permis de comparer la consommation des différents ateliers. Il devient à présent facile de comparer les performances de chaque atelier et ainsi détecter lequel consomme le plus, à quel moment de la journée. L’objectif ? Pointer d’éventuelles lacunes d’un côté et tenter de les combler en observant le comportement et l’environnement de l’autre. Un jeu des 7 différences en somme… L’outil MyDametis est centralisé, et a permis de remplacer la solution précédente, composée de plusieurs modules séparés. Toutes les données sont au même endroit, ce qui représente un gain de temps et d’énergie ! Pour autant, les utilisateurs ne sont pas noyés dans une masse de données puisqu’ils peuvent n’avoir accès qu’à la partie qui les concerne, pour être plus efficients mais aussi pour répondre à des besoins de confidentialité sur certains sujets.

La modélisation pour vérifier le bon fonctionnement d’un parc de capteurs

Le champ des possibles est immense grâce à l’Intelligence artificielle : l’énergie est une ressource sur laquelle on peut travailler dans la cadre de la décarbonation, mais encore faut-il que les données qui sont analysées soient correctes. A partir de là, une autre application possible est de la mettre à profit pour identifier des défauts potentiels dans la remontée de données, liés à une défaillance ou un dysfonctionnement éventuel de certains capteurs.

L’intelligence artificielle pour la baisse de consommation d’énergie, réservée aux entreprises et collectivités

La modélisation et l’intelligence artificielle consomment elles-mêmes de l’énergie. Pour que les préconisations qu’elles permettent servent la transition énergétique, elles doivent permettre une économie d’énergie importante. C’est aisément le cas pour les grosses entreprises et les collectivités. Le processus ne sera en revanche pas rentable à l’échelle d’un ménage.

Faire baisser la consommation d’énergie de votre entreprise grâce à l’intelligence artificielle

Il existe de nombreux moyens de mettre l’intelligence artificielle au service de la baisse de la consommation d’énergie. Les opportunités ne sont pas toujours faciles à détecter en interne. C’est pour cela que Dametis vous assiste : contactez-nous pour échanger à propos de vos installations et de vos besoins. Nos experts savent par expérience ou et comment l’intégrer pour constater de réelles économies d’énergies et saurons vous conseiller pour une implémentation efficace.